Pêche, Aquariophilie... dans vos favoris         Pêche, Aquariophilie... en page de démarrage

  Accueil

  Général 
  Pêche
  Aquariophilie
   Espace membres
  Les Plus 
  La boutique 
  Forums
  Tchat
  Gazette
  Annonces
  Téléchargement
  Livre d'or
  Awards-Récompenses
  News du site
  Les mascottes
  Les Services 
  Annuaire
  Gagner de l'argent
  Fonds d'écran
  Jeux
  Webmaster
  Liens 
  Liens
  Partenaires
  Top 50
  A Voir
  Votez pour ce site
  Mes bannières
  Divers 
   Contact
  Le site recrute
  Aidez le site
Site optimisé pour
une résolution
1024*768

Le guppy

Famille : Poeciliidae - Genre : Poecilia - Espèce : Reticulata

Le guppy est arrivé en Europe aux alentours de 1908, pour les premiers aquariophiles. Cette espèce nous vient tout droit de l'Amérique du sud. De nos jours, on peut en trouver partout, car il a était introduit contre le paludisme (larve de moustique, vecteur de maladie).

Caractéristiques

Taille : 3 à 4 cm (pouvant atteindre 6 cm pour les femelles qui ont une coloration moins prononcée et des nageoires moins extravagantes que les mâles )

Niveaux d'aquarium : tous

Tempérament : pacifique

Régime alimentaire : omnivore

 

C'est un poisson vivace qui est très coloré. Il existe des guppys pour tous les goûts (couleur et forme de la nageoire caudale). On reconnaît le mâle à leur couleurs, leur gonopode (organe sexuel), mais aussi aux nageoires extravagantes.

 Dans la nature, le guppy est un grand destructeur de larves de moustiques, il accepte toutes les nourritures en aquarium (paillettes, larves de moustiques, vers de vase, artémias...). 

C'est le poisson le plus prolifique en aquarium (car c'est la reproduction la plus facile). Les alevins constituent une excellente nourriture pour les scalaires. En plus la femelle est fécondée pour plusieurs pontes. En générale, quand la femelle est au terme de la gestation un point noir apparaît près de l'orifice génital, elle libère des œufs, à l'expulsion de ceux -ci la membrane de l'œuf se rompe et le petit alevin se met aussitôt à nager. La femelle donne naissance à des alevins (environ 20 à 30) toutes les 3 à 4 semaines. Lorsque l'on peut faire la différence entre les alevins mâles et femelles (vers l'âge de 3 mois), il faut les séparer jusqu'à l'âge de 6 mois. (parfois le guppy peut faire jusqu'à 100 alevins toutes les 4 semaines si l'on augmente la température du bac entre 27 ° C et 28 ° C, mais ceci peut-être risqué).

Le guppy a un comportement paisible, mais il faut le garder en groupe avec une prédominance de femelle, car les mâles se pourchassent pour féconder les femelles. Les guppys peuvent cohabiter avec toutes sortes de poissons, mais il faut faire attention car certaines espèces que l'on peut mettre avec des guppys peuvent manger leurs nageoires, car les guppys ne se défendent pas (ex : le barbus). 

Milieu du guppy :

Il préfère une eau douce voir un peu alcaline (pH 7 à 7,6) aux températures situées entre 20 et 28 ° C,  dans un bac bien planté où les femelles peuvent se soustraire à la cour incessante des mâles. La gestation est inférieure à un mois, elle est accélérée avec des températures supérieures à 25 ° C.

Bonjour suite à des questions régulières sur la reproduction des guppys j’ai décidé de vous rédiger ce petit mémo qui regroupe toutes les réponses qui ont pu être apportées au cours des différentes objections, vous trouverez donc dans ce mémo, tout du moins je pense, toutes les réponses à vos questions sur la reproduction de ce poisson.

Pour commencer, la reproduction du guppy est l’une des plus faciles, comme qui dirait même un débutant peu faire l’élevage de ces poissons sans notion importante en aquariophilie. Il faut 3 semaines voir un peu plus de gestation à la femelle pour donner naissance à des petits. Il faut savoir que le guppy est un poisson vivipare, il ne pond donc pas d’œufs, mais des petits poissons (que l’on appel alevins).

Il vous faut normalement 3 femelles pour 1 mâle, car s’il y a trop de mâles, les femelles s’en porte mal, si elles subissent les assauts réguliers de trop de mâles cela risque de les épuiser très rapidement et les fait parfois mourir.

Quand on débute, il faut acheter les poissons, c’est pour cela que l’on va partir de l’achat de vos poissons.

Chez votre marchand les mâles et les femelles sont séparés dans des compartiments différents. Les femelles ne sont donc pas fécondées sauf exception. Vous faite votre sélection de poissons et de couleurs pour une harmonie totale dans votre aquarium. Dans l’aquarium, il vous faut des plantes naturelles ce qui est normale, mais certain préfère les plantes en plastique qui demande beaucoup moins de technique pour les garder, une filtration tout ce qu’il y a de plus courant, de la lumière, une aération et une température de 27°C.
Vous venez de rapporter vos guppys dans votre aquarium, qui est déjà en pleine santé avec vos plantes. Il va falloir à vos guppys un temps d’adaptation d’environ 1 semaine, avant de reprendre leurs habitudes courantes. Vous aurez peu être des pertes, mais cela est normal lors d’un transport.

Ensuite à partir de la seconde semaine, dans le bac, les femelles vont être fécondées par le mâle ou les mâles suivant le nombre de femelles. Donc dans environ 3 semaines après le temps d’adaptation, normalement on peut remarquer que les femelles ont la partie inférieure du ventre plus gros et surtout une tâche noire au niveau de la nageoire anale qui grossi de jour en jour et plus cette tâche est noire et plus le jour J approche. Ce qui est dommage, c’est que l’on ne peut pas savoir réellement le jour J de la ponte, on peut juste s’en douter ou avoir une idée, qui n’est pas forcément bonne.
Pour avoir une approximation encore plus précise du jour de la ponte, il faut regarder le comportement de la femelle, car celui-ci est différent, elle bouge peu, voir presque pas, elle a même tendance à vouloir se cacher. Si c’est le cas il faut la placer dans un pondoir, si possible dans un autre aquarium plus petit que l’aquarium communautaire.

Pour finir, aussitôt la ponte faite dans le pondoir il faut retirer les séparations et la femelle (la replacer dans le bac communautaire) pour laisser de la place aux alevins. Quelques jours plus tard, si on est dans un aquarium plus petit, sans avoir d’autres poissons dans l’aquarium, on peut basculer le pondoir pour donner encore plus d’espace à nos jeunes alevins.

Je tiens à dire que c’est un exemple après tout dépend de l’âge de vos poissons, du type d’eau, de la température et bien d’autres paramètres, mais cela vous donne de très bonne base pour débuter, et vous allez voir que même en ayant des paramètres différents vous aurez pratiquement à quelques jours près le même résultat.

Voilà j’espère que cela répondra à vos questions les plus courantes sur la reproduction du guppy et que cela ne vous semblera pas trop long pour une lecture totale.

@+++

 Webmaster de Pêche, Aquariophilie... 
 ------------------------------
 Le site incontournable des poissons!!!

Pour plus d'info rendez-vous sur le forum, posez vos questions C'est ici ou par mail


 

Votez pour mon site au web stars !!!

Votez pour ce site merci
Positionnement et Statistiques Gratuites

© Copyright PêcheAquariophilie.com
Reproduction partielle ou entière interdite
CopyrightDepot.com n° 00034181
http://www.pecheaquariophilie.com