Pêche, Aquariophilie... dans vos favoris         Pêche, Aquariophilie... en page de démarrage

  Accueil

  Général 
  Pêche
  Aquariophilie
   Espace membres
  Les Plus 
  La boutique 
  Forums
  Tchat
  Gazette
  Annonces
  Téléchargement
  Livre d'or
  Awards-Récompenses
  News du site
  Les mascottes
  Les Services 
  Annuaire
  Gagner de l'argent
  Fonds d'écran
  Jeux
  Webmaster
  Liens 
  Liens
  Partenaires
  Top 50
  A Voir
  Votez pour ce site
  Mes bannières
  Divers 
   Contact
  Le site recrute
  Aidez le site
Site optimisé pour
une résolution
1024*768

La carpe
Nom Scientifique : Cyprinus carpio (liné).

Fiche technique de pêche  Recette de cuisine  Recette d'amorce et de bouillettes


 

Origine :

Ce poisson est originaire d'Extrême-Orient, elle a certainement été introduite en France par les romains, lors de l'occupation de la Gaule par les romains.  Par la suite, elle est restée enclose dans les étangs construits par les moines du Moyen Age qui ont inventé la pisciculture, avant de s'en échapper et de coloniser toutes les eaux relativement lentes et profondes de notre pays.

Description :

La carpe est un gros poisson de 55 cm de long pour un poids de 2 kg  environ (Taille: de 0,20 à 1 m voir plus. Poids : 0,5 à 30 kg jusqu'à 50 kg). Bien acclimatée dans les étangs et les lacs, la carpe est appréciée à la fois pour sa chair et pour la beauté de sa pêche. Que ce soit la carpe commune, la carpe miroir ou la carpe cuir, chaque variété pèse de 1 à 2 kg à l'âge de 2 ans. Le corps large et comprimé latéralement ; la ligne du dos plus ou moins arquée, s'abaisse assez sensiblement de la nageoire dorsale à l'extrémité du museau ;la bouche est petite et sans dent, avec des lèvres épaisses et charnues, ce poisson porte quatre barbillons ; le palais, épais et charnu, est apprécié comme un très bon morceau, sous le nom de "langue de carpe".

 
Carpe cuir
(
celle-ci peut ne pas avoir d'écaille du tout)
Carpe commune Carpe miroir

Il existe aussi une autre sorte de carpe : La Carpe Koï ou Hi-goï, aux couleurs vives qui est élevée au Japon comme poisson d'ornement pour les bassins de jardins.

Anatomie interne de la carpe

Image provenant de Promo carpe, merci à Stéphane Mourier

Distribution :

La carpe est présente dans toutes les eaux, excepté les rivières de première catégorie. On les trouve parfois dans les secteurs calmes, elles sont même capables de s'adapter à des eaux saumâtres. La carpe et un poisson abondant et qui atteint des tailles records. Elle affectionne les eaux calmes et chaudes, à végétation abondante. Sa croissance est optimale à 18 - 25 °. Elle peut vivre de 20 à 30 ans.

Reproduction : 

La reproduction de ce poisson est en mai-juin, dés que la température de l'eau est assez chaude. La fraie se prolonge souvent sur une période de plusieurs jours, voir plusieurs semaines. La femelle pond en plusieurs fois 100 à 150 000 œufs par kilo. Les œufs adhésifs se fixent sur les végétaux dans une eau peu profonde et éclosent au bout de trois à huit jours. 
Une femelle est généralement accompagnée de deux mâles ou plus, la frai proprement dite se déroule de façon énergique, de telle sorte que les éclaboussures et les claquements des poissons prés de la surface peuvent être audibles sur des distances considérables. Les larves nouvellement écloses disposant d'une membrane vitelline dans laquelle elles trouvent leur nourriture. Ces larves ont la faculté de s'accrocher à des plantes, ou bien elles se tiennent au fond, avant de flotter à la surface après deux ou trois jours, pour remplir leur vessie natatoire d'air. Elles peuvent alors nager librement et se nourrissent d'algues microscopiques, de rotifères et de puces d'eau. La croissance varie et dépend principalement de la quantité de nourriture disponible et de la température de l'eau, mais d'autres facteurs tels que la proportion d'oxygène entrent agilement en jeu.

Alimentation : 

La carpe est omnivore, elle utilise leurs sens développés de l'odorat et du goût. Elles s'alimentent sur le fond des étangs et des lacs; parfois entre deux eaux et à la surface, et ce particulièrement lorsque la température de l'eau est très élevée. Leur nourriture naturelle est principalement constituée de crustacés, de vers, de larves d'insectes, de protozoaires, de petits mollusques et de matières végétales telles que algues et graines de plantes aquatiques. On rapporte également la découverte de petits poissons dans l'estomac de carpes, mais on peut généralement penser que ceux-ci étaient morts au moment où la carpe les a avalés.

Comportement : 

Les Carpes sont des poissons méfiants. Elles vivent en bancs dans les eaux calmes, étangs, rivières ou lacs. Les grosses carpes vivent solitaires ou en petits groupes de taille semblable. Elles apprécient les eaux ensoleillées à fond sablo-vaseux, riches en herbes aquatiques et obstacles naturels (troncs immergés…). Les bancs effectuent des parcours précis entre les zones de repos et les zones d'alimentation. Leurs trajets sont jalonnés de marsouinages et de sauts. En été, par grosse chaleur, l'activité des Carpes est surtout nocturne. En période de sécheresse, elles peuvent même s'enfouir dans la vase et survivre ainsi plusieurs semaines. En hiver, elles s'engourdissent, et se tiennent prés du fond. Elles passent en vie ralentie et ne sortent que de temps en temps pour s'alimenter un peu. Cependant, leur métabolisme étant ralenti leur alimentation est très réduite; mais il est possible de capturer de jolies carpes en hiver!

Il existe toute une gamme de matériels et de techniques spécifiques. Certains pêcheurs - les carpistes - ne se consacrent qu'à ce poisson qui demande beaucoup de patience et de ténacité. L'activité des carpes bat son plein quand la température de l'eau dépasse les 20 °C, C'est le moment d'en profiter! Pour plus d'info sur ce poisson rendez vous sur Promocarpe, vous y trouverait le matériel, des recettes de bouillette, d'amorce et bien plus alors allez y !

Elle est très recherchée par les pêcheurs au coup, mais elle se pêche surtout à la plombée. C'est l'un des poissons d'eau douce les plus puissants au bout d'une canne. Poisson très méfiant. C'est devenu de plus en plus l'affaire de spécialistes (les carpistes). Sa pêche nécessite une longue expérience et des principes rigoureux. Les débutants sont souvent déçus.

Voici les différents noms communs et locaux que vous pouvez rencontrer sur le territoire français : carnaucier, carpeau, carpillon, carpo, clou poing, escarpa, escarpo, grosse feuille, feuille, karpf, kerpaille, kerpen, nourrain, pénard, seille...
Carp(anglais), karpfen, karp(allemand), carpa, carpio(italien), karpa(espagnol), saran(croate).

 Cette page a été complétée par une personnalité du site Promocarpe, c'est Stéphane Mourier.
 

Fiche technique de pêche  Recette de cuisine  Recette d'amorce et de bouillettes


 

Pour plus d'info rendez-vous sur le forum, posez vos questions C'est ici ou par mail

Votez pour mon site au web stars !!!

Votez pour ce site merci
Positionnement et Statistiques Gratuites

© Copyright PêcheAquariophilie.com
Reproduction partielle ou entière interdite
CopyrightDepot.com n° 00034181
http://www.pecheaquariophilie.com