Pêche, Aquariophilie... dans vos favoris         Pêche, Aquariophilie... en page de démarrage

  Accueil

  Général 
  Pêche
  Aquariophilie
   Espace membres
  Les Plus 
  La boutique 
  Forums
  Tchat
  Gazette
  Annonces
  Téléchargement
  Livre d'or
  Awards-Récompenses
  News du site
  Les mascottes
  Les Services 
  Annuaire
  Gagner de l'argent
  Fonds d'écran
  Jeux
  Webmaster
  Liens 
  Liens
  Partenaires
  Top 50
  A Voir
  Votez pour ce site
  Mes bannières
  Divers 
   Contact
  Le site recrute
  Aidez le site
Site optimisé pour
une résolution
1024*768

Le vairon
Nom Scientifique : Phoxinus phoxinus (liné).

Fiche technique de pêche  Recette de cuisine : en friture.  Recette d'amorce : toutes les amorces nuageantes

Mâle

Femelle

Description :

Le vairon est un petit poisson de 7 cm de long (Taille : de 7 à 14 cm, pour un poids de 3 à 15 g). Le corps est allongé et cylindrique, le dos est gris-vert avec des raies transversales foncées, les flancs sont argentés, le ventre blanc. Les écailles sont petites. La ligne latérale est généralement interrompue dans la partie postérieure. Les nageoires sont arrondies tout comme le museau. Le vairon a une petite bouche qui est horizontale. Son corps comporte de toutes petites écailles qui sont à peine visible. Il est recouvert d'un mucus spécial.

Distribution :

Autochtone dans toute la France. Le vairon, espèce d'accompagnement de la truite, fréquente les cours d'eau et les lacs clairs, oxygénés, à fond de graviers. C'est un poisson sensible à la pollution. On le trouve principalement dans les eaux rapides, des torrents. Le vairon vit en bancs compacts constitués d'individus de même taille.

Biologie et Reproduction : 

La période de reproduction s'étend de mai à juillet, à faible profondeur. Le mâle prend alors une teinte plus sombre, un ventre rouge, et il se couvre de tubercules nuptiaux. Ils se reproduisent en bancs sur les pierres et les graviers ( 200 à 1 000 ovules par femelle), les ovules se collent sur les graviers. L'incubation dure 5 à 10 jours et la maturité est atteinte à l'âge de 2 à 3 ans. 

Régime alimentaire : 

Omnivore, le vairon se nourrit de vers, de larves, de petits insectes et de végétaux.

Sa pêche :

Il est très recherché par les pêcheurs de truite pour servir d'esche.

Il se pêche au coup très facilement.

Utilisé aussi comme vif dans la pêche au carnassier comme celle du brochet, de la perche et du sandre. Il se trouve surtout dans les petites rivières peu profondes.

 

Voici les différents noms communs et locaux que vous pouvez rencontrer sur le territoire français : amarante, amaron, aneron, arlequin, ancrou, aube, bergué, blavier, blavin, caquelet, cassot, chiard, cippa, cuzeau, edling, garlesco, garlesque, gardèche, gravier, gendarme,  grisette, grelesco, grevier, grisette, lebette, loco, loque, meilleraie, rabote, régnon, roughe, sprille, tiot noir, vardio, veiroun, veraille, verdelet, verdon, vergnole, verignon, vericle, verne, verneiro, verniero, véron, vézon, viron, viroun, voiron, wetling...
Minnow (anglais), Elritze (allemand), fregarola (italien), piscardo (espagnol)

 

Fiche technique de pêche  Recette de cuisine : en friture.  Recette d'amorce : toutes les amorces nuageantes

 

Pour plus d'info rendez-vous sur le forum, posez vos questions C'est ici ou par mail

Votez pour mon site au web stars !!!

Votez pour ce site merci
Positionnement et Statistiques Gratuites

© Copyright PêcheAquariophilie.com
Reproduction partielle ou entière interdite
CopyrightDepot.com n° 00034181
http://www.pecheaquariophilie.com